La loi Spinetta adoptée le 4 janvier 1978, rend obligatoire la souscription à une garantie légale pour tous les intervenants dans la construction de